Meilleure mutuelle & assurance animaux compagnie : avis & comparatif

29

Chiens, chats font classiquement partie du podium des animaux de compagnie, mais depuis quelques années, les lapins et les rongeurs tendent à trouver leur place dans nos foyers. L’acquisition d’un animal sous-tend des obligations vis-à-vis de lui. Il est impératif de le nourrir, de lui proposer un abri et de le soigner. Mais les frais vétérinaires coûtent très cher et les médicaments et autres soins également. C’est pourquoi de plus en plus de propriétaires optent pour la souscription d’une assurance santé pour animaux.

Les atouts de l’assurance santé pour animaux :

  • Elle permet d’être remboursé de tout ou partie des soins chez un vétérinaire.
  • La mutuelle santé permet de ne pas renoncer aux soins, faute d’argent, si le devis est trop important.
  • Les tarifs proposés sont variables et donc à la portée de toutes les bourses.

Les critères de choix de la mutuelle pour vos animaux de compagnie :

  • Elle doit se faire en fonction du type d’animal et de son âge.
  • Elle doit proposer un taux de prise en charge acceptable, au regard de la cotisation.
  • Son coût mensuel ne doit pas peser sur un budget.

Avis et comparatif des meilleures mutuelle et assurances pour animaux de compagnie :

Vous voulez souscrire une assurance pour votre animal de compagnie, mais vous ne savez pas sur laquelle porter votre choix ?

Il existe, en effet, des centaines d’offres se déclinant en de multiples formules. Afin de vous aider, nous avons établi un petit comparatif.

Pour cela, nous avons pris 3 assurances différentes avec une formule en entrée, moyenne et haut de gamme, pour vous donner une idée plus précise de ce à quoi on peut s’attendre, en fonction du prix, au niveau des prestations santé. Bien entendu, ces formules font partie d’une offre étendue, chez chacun de ces assureurs !

La mutuelle pour animaux de Carrefour : pour les petits budgets.

 

 

Avec un plafond de 2 000 euros par an et un coût mensuel parmi les plus bas du marché : à partir de 5.31 euros par mois, l’assurance santé Carrefour pour animaux offre une prise en charge de 80% des frais vétérinaires et de soins. Cette mutuelle présente 3 formules, donc, 3 paliers de garantie. La formule « Accident », à considérer comme en entrée de gamme, ne prend en charge ; comme son nom l’indique ; que les animaux victimes d’un accident, générant des frais dont ceux d’hospitalisation et de transport. Une grande partie d’entre eux sera remboursée. Deux autres formules sont également proposées, pour des tarifs toujours raisonnables et offrant des prestations de qualité.

Les points forts de cette assurance pour animaux:

  • Le prix de base est très attractif et s’adresse en priorité aux familles modestes.
  • Les cotisations mensuelles n’augmentent pas, quand l’animal vieillit.
  • Au-delà de l’assurance en elle-même, il est possible d’avoir des conseils au quotidien pour mieux vivre avec son animal.

Les points faibles de cette mutuelle pour animaux :

  • Pas de remboursement en cas de maladie, cela ne touche que les accidents.

Notre avis sur la mutuelle santé Carrefour :

C’est une bonne option quand on n’a pas un budget énorme à consacrer à l’assurance santé de son animal, mais que l’on veut néanmoins qu’il soit couvert en cas de problème. Le choix entre trois formules est intéressant, en fonction de l’état de santé de l’animal. De plus, ne pas voir le montant de la cotisation changer, même quand l’animal est vieillissant, est un gros plus, pour le propriétaire.

 

Assurance santé pour animaux d’Animaux Santé : L’offre de moyenne gamme

 

 

En optant pour le contrat « Zen+ » d’Animaux Santé, vous payerez 38.87 euros si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chien et ce prix baissera à 34.35 euros si vous avez un chat. Le plafond de remboursement annuel est fixé à 1 800 euros, avec une franchise de 0€. La couverture maladie et accident sont à hauteur de 80%, sachant que vous bénéficiez en plus d’un forfait de prévention annuel. Si vous devez faire stériliser votre animal, vous serez remboursé de 50 euros sur l’acte et en cas de vaccination, de 30 euros.

Les points forts de cette assurance pour animaux de compagnie :

  • Eviter que les chiennes ou les chattes aient des portées en les faisant stériliser est une bonne idée : avoir une partie remboursée, une bonne nouvelle !
  • Le plafond de remboursement annuel fait partie des plus élevés, parmi les diverses assurances pour animaux de moyenne gamme.
  • Un mois est remboursé, si vous souscrivez une mutuelle chez Animaux Santé !

Les points faibles de cette mutuelle pour les animaux :

  • L’écart de prix entre les cotisations chien et chat est moins élevé que chez beaucoup de concurrents.

Notre avis sur l’assurance santé proposée par Animaux Santé :

Il est appréciable d’avoir non seulement des réponses en cas de problèmes, mais aussi d’anticiper, avec des actions de prévention. La stérilisation et les vaccins font partie de ces actes. Faisant partie des devoirs des propriétaires, ces derniers rechignent souvent en voyant les prix ! Avec un remboursement partiel de bonne qualité, le problème est résolu !

 

Assurance O’Poil : L’assurance santé haut de gamme pour vos animaux de compagnie

 

 

O’Poil propose, comme ses concurrents plusieurs formules, mais la haut de gamme, ici étudiée, répond au nom de « Confort ». Pour assurer son chien, il en coûte à son propriétaire 78.70 euros tous les mois et les chats voient ce prix baisser à 59 euros mensuels. Avec un plafond de remboursement annuel à  1 800 euros et une franchise de 30€ par acte médical, vous pouvez vous attendre à une couverture maladie et accident à 100%. La stérilisation, dans le cadre de la prévention, est remboursée à hauteur de 100 euros et le vaccin à 60 €.

Les points forts de cette assurance maladie à destination des animaux de compagnie :

  • Excellente couverture pour les accidents et la maladie.
  • Les actions de prévention sont bien remboursées.
  • 2 mois sont offerts quand on souscrit une assurance santé pour son animal.

Les points faibles de ce produit d’assurance pour animaux domestiques :

  • Le plafond de remboursement annuel est un peu bas.

Notre avis sur la formule de l’assurance santé pour animaux de O’Poil :

Nos animaux seront-ils soignés et nous, remboursés, au poil ? Oui, mais il faut mettre la main au portefeuille. La santé de nos animaux domestiques nous tient à cœur et l’on a envie qu’ils soient en pleine forme, le plus longtemps possible. O’Poil nous y aide. Mention spéciale pour les actes de prévention. Une bonne assurance, quand on a le budget adéquat.

 

Comment choisir la meilleure assurance santé pour son animal de compagnie ?

Avec plus de 60 millions d’animaux de compagnie, la France peut se targuer d’aimer les chiens, chats et autres petites bêtes à fourrure ! Ils sont d’ailleurs prêts à investir chaque année presque 500 euros, pour les nourrir, soit une dépense moyenne mensuelle de 42 euros. Un piètre sacrifice, quand on sait quelle joie peut procurer un chien ou un chat.

Mais, quand ces derniers sont victimes d’un accident ou ont une maladie, le prix à payer peut alors être très élevé. En effet, les vétérinaires fixent eux-mêmes le montant de leurs honoraires. L’attention que les maîtres prêtent à leurs animaux est statistiquement prouvée. Les vétérinaires lisent ces études, car depuis une dizaine d’années, on assiste à une hausse de 70% des tarifs demandés…

Outre les actes chirurgicaux, le maintien dans la clinique, le transport, le prix des médicaments ; surtout s’ils doivent être pris sur une longue durée ; augmentent les dépenses de façon exponentielle. Il est alors préférable, quand on adopte ou que l’on achète un animal de souscrire une assurance santé. Mais quels sont les critères de choix ?

Critères de choix pour souscrire la meilleure assurance santé pour votre animal :

Même sans tomber malade ou être victime d’un accident, il est souvent nécessaire, sauf si l’on prend un animal à la SPA, de le faire vacciner et stériliser. Quand on l’adopte, le prix comporte ces actions de prévention. Un maître a l’entière responsabilité de son animal.

Que ce soit un mâle responsable de la prochaine mise bas de la chienne ou de la chatte des voisins ou une femelle ayant un nombre importants de portées, il faut arriver à assumer les conséquences des actes de ses animaux ! Pour éviter tous ces tracas, il vaut mieux les faire stériliser ou castrer. De même, la vaccination les prémunit contre de nombreuses maladies à l’instar des êtres humains. Plutôt que de devoir les soigner, autant agir en amont.

Les actes préventifs :

Une stérilisation coûte jusqu’à 200 euros. Un prix relativement élevé, pour bon nombre de ménages. Les vaccins pour chiens et chats peuvent aller, quant à eux, jusqu’à 100 euros, sachant qu’il est quelquefois nécessaire d’en faire plusieurs ; le moins cher s’élevant à 50 euros. Il est donc intéressant de voir si l’assurance que vous comptez souscrire pour votre animal prend ce type d’acte médical en charge et quelle est la hauteur du remboursement.

Beaucoup d’assurances pour animaux, si elles ne couvrent pas les actes préventifs refusent même les animaux n’ayant pas eu certains vaccins. Renseignez-vous sur les vaccins obligatoires pour les chiens (4 maladies), et pour les chats (3 maladies).

En fonction de l’âge de l’animal :

Beaucoup d’assurances vont prendre le chien ou le chat en charge à partir de 6 mois. Mais qu’en sera-t-il quand l’animal va vieillir ? Comme les êtres humains, les animaux, en prenant de l’âge, sont plus à même de contracter des maladies ou des dégénérescences. Arthrose, problème d’audition ou de vue sont courants et augmentent le risque d’accidents. Or il n’est pas rare que le montant de la cotisation mensuelle augmente, quand l’animal vieillit ! Heureusement, toutes ne le font pas. Assurez-vous de ce point.

En fonction de son état de santé et de la race :

Bien entendu, nul ne peut prévoir qu’un animal plutôt qu’un autre va développer une maladie. Ou que son tempérament fugueur le prédestinera à être renversé par une voiture. Mais il existe certaines bonnes âmes qui achètent des animaux adultes; conscients qu’ils ont moins de chance d’attirer l’attention du propriétaire lambda. Une noblesse de cœur qui peut, cependant représenter un gros coût financier. Avec une facture pouvant aller jusqu’à 2 000 euros pour un acte chirurgical et une hospitalisation, il est alors préférable d’avoir une bonne assurance santé pour ces animaux !

Pourtant sachez qu’un assureur peut refuser de prendre en charge un chien qui dépasse les dix ans, certains n’acceptent pas de client canin au-delà de 5 ans ! Pour les chiots et les chatons, si certains les acceptent à partir de 3 mois, d’autres préfèrent les assurer à partir de 6 mois seulement.

Le prix des cotisations peut aussi monter en fonction de la race de l’animal. Certaines sont plus fragiles que d’autres ou connues pour développer plus particulièrement des pathologies. N’hésitez donc pas à utiliser des comparatifs, pour trouver l’offre la plus attractive.

Si vous constatez des problèmes de santé récurrents chez un animal, il est susceptible, également de ne pas être assuré !

Regarder le taux de remboursement et le délai de carence :

Selon l’assurance (et la formule) que vous choisirez, le taux de remboursement sera variable. Pour les contrats en entrée de gamme, il peut débuter à 50%, pour atteindre les 100%. Pour ce dernier point, il est évident que la cotisation mensuelle sera plus élevée.

Mais attention aussi au taux de carence que peuvent pratiquer les assureurs pour animaux. On peut avoir un excellent taux de remboursement, mais souffrir d’un délai de carence important.

Pour rappel, le délai de carence représente le moment où vous êtes remboursé, par rapport au moment où vous avez avancé l’argent pour l’acte médical de votre animal.

Selon les assurances pour animaux, le délai peut être relativement court (7 jours), mais il peut aussi aller jusqu’à 180 jours ! En cas d’acte chirurgical onéreux, cela peut déséquilibrer un budget !

 

Vous allez devenir propriétaire d’un animal de compagnie ? Pour sa santé, souscrire une assurance peut vous permettre de faire des économies substantielles en cas de maladie ou d’accident. Pensez-y !