Top 3 des races canines les plus étonnantes et mystérieuses

Depuis la nuit des temps, le chien est reconnu comme étant le meilleur ami de l’homme. Toutefois, il existe des races canines, à l’allure étrange, qui se trouvent rarement dans les animaleries et les maisons. Ces chiens bizarres ne sont ni moins attachants ni sympathiques que le Chihuahua et le Boxer.

Le Komondor : un chien au pelage imposant

Parmi les chiens les plus étranges de la sphère canine figure le Komondor, originaire de la Hongrie, qui mesure un peu plus de deux pieds et demi. Son étonnant pelage rude, floconneux, abondant et feutré, dépasse parfois les 25 cm. Il a longtemps été élevé par les nomades magyars pour garder leur troupeau de moutons.  

Il dispose d’une extrême méfiance envers les étrangers et défend la propriété de son maître avec une détermination et un courage infaillibles. Le Komondor a une tête large avec des oreilles pendantes en forme de V ou U et des yeux brun foncé. Sa force physique et son instinct protecteur le rendent extrêmement compliqué à gérer.

Le Bedlington terrier : un chien à la tête atypique

Comme son nom l’indique, le Bedlington terrier fait partie de la famille des canins terriers, notamment des chiens de chasse. Il est facilement identifiable par sa tête aux traits singuliers, en forme de poire, et égayée par deux petits yeux triangulaires foncés et brillants. Ce chien ressemble particulièrement à de mignons petits moutons à cause de ses poils épais et bouclés.

Le Bedlington terrier, issu d’un croisement entre un Whippet et un Caniche, s’avère extrêmement svelte et plus haut sur pattes. Par ailleurs, il est doté d’un instinct très développé et peut courir à la vitesse de l’éclair.

Lire cet article :   Illusion d'optique : ces 6 photos représentent un chien ou son maitre, ou les 2 ?

Le Chow-chow panda : un canin mi-chien, mi-panda

Le chow-chow renvoie à une race de chiens à part entière et le Panda est la créature phare de la culture chinoise (le Ying et le Yang). La joliesse sans pareil du Chow-chow panda ne découle pas du croisement de ces deux animaux. Il s’agit simplement d’un penchant chinois consistant à relooker le canin chow-chow en Panda et le résultat reste bluffant.

 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.