Comment savoir si votre chien est de race pure ?

Aujourd’hui, nombreux sont les propriétaires de chiots qui pensent à tort que l’enregistrement de chien suffit comme garantie d’une race pure. Or, ces papiers sont simplement un certificat d’enregistrement de chien vous indiquant le nom du papa et de la maman de votre animal ainsi que sa date de naissance. Par conséquent, beaucoup ignorent la lignée ou la race de leur chien. Si vous avez envie de la connaître, lisez attentivement les lignes qui suivent…

Un chien de « race pure », comment en être sûr ?

Un chien de « race pure
©conseilsveterinaire.com

Si vous prévoyez d’acquérir prochainement un petit chiot de race pure à la maison, il est fortement recommandé de privilégier les chiots avec papiers. Par exemple, sachez qu’un tosa ou un amstaff de pure race gardera son statut jusqu’à la fin de ses jours. Toutefois, s’il venait un jour à avoir une descendance, les chiots devront passer l’examen de confirmation pour prétendre à leur tour être considérés de pure race.

Quid des chiens sans papiers ? Sont-ils tous des chiens bâtards ? Comme expliqué plus haut dans l’introduction, l’absence ou la présence de papiers d’enregistrement ne modifie pas les gènes (ADN) de l’animal. Votre chien peut être de race pure sans avoir de papiers et vice versa. Concrètement, l’une des manières les plus sûres de savoir si votre chien est de race pure, c’est le test ADN.

https://www.instagram.com/p/CM-UhH4hMsM/

Si vous avez actuellement un chien et que vous souhaitiez en savoir plus sur sa lignée, envisagez directement une recherche de son ADN. De nos jours, à l’ère numérique, en faisant des recherches sur la toile, vous pourrez trouver rapidement des sociétés proposant des recherches génétiques de races de chiens. Retrouvez aussi sur le site de la Société Centrale Canine la liste des laboratoires pouvant effectuer un test ADN.

Lire cet article :   Vous partez en camping cet été ? Vérifiez bien que votre chien soit en règle niveau vaccin !

Par exemple, dans le cas d’un chien croisé ou chien bâtard, une recherche génétique pourra vous indiquer les pourcentages de races présents dans ses gènes : 50 % de labrador, 40 % de teckel et 10 % d’autre origine. Pour qu’un chien soit considéré comme « race pure », il doit avoir un pourcentage de race supérieur à 87,5% d’après l’association des éleveurs.

Autres méthodes pour connaître la race de votre chien

avis vétérinaire savoir race chien

Notez également qu’un chien inscrit au LOF (Livre des Origines Français) sera toujours considéré de pure race. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de toujours choisir un chiot inscrit au LOF. Pour rappel, ce dernier recense les chiens de pure race depuis 1885. C’est donc, sans conteste, un véritable garant de qualité. Il est à noter que ni le propriétaire ni le futur acquéreur du chiot n’est obligé d’inscrire son compagnon canin au LOF. Cependant, une chose est sûre, l’inscription au LOF est garante de qualité.

Un chien qui y est inscrit assure au maître que son animal de compagnie répond au standard de race. Vous pouvez donc vérifier le pedigree de votre chien pour en savoir plus sur sa généalogie. Chez les animaux, le pedigree est l’équivalent d’un extrait d’état civil. Ce document certifie la généalogie d’un chien de race. Dans l’Hexagone, vous pouvez obtenir cet extrait du Livre des origines auprès de la SCC (Société Centrale Canine).

Enfin, pour connaître la race de votre chiot, vous pouvez également demander l’avis du vétérinaire de votre chien. Grâce à son expérience et à ses connaissances approfondies dans le domaine, ce professionnel peut certainement vous en dire plus sur la généalogie de votre compagnon canin.

Lire cet article :   Pourquoi les chiens n'aiment pas qu'on leur souffle dessus ?
abonnement facebook wk-vet
Publié par Bénédicte Vilaine