Calendrier de vaccination du chien : obligations, dates et rappels

22

Ça y est : après avoir regardé bon nombre de livres, pesé le pour et le contre, il est là : votre chien. Petite boule de poils ou bien chien adulte ; si vous avez privilégié l’adoption ; vous le savez, vous allez passer des moments formidables de complicité et de jeux.

Mais un chien, ce n’est pas que cela. Il ne suffit pas de l’emmener en promenade ou de remplir sa gamelle de croquettes. En tant que propriétaire, vous êtes aussi garant de sa santé. Aujourd’hui, nous abordons le sujet de la vaccination en France, les tarifs et répondons à toutes vos questions en vous proposant un calendrier de vaccination pour votre chien.

Le calendrier de vaccination pour chien (Mise à Jour 2020)

 Age/période de votre chien Vaccination à faire
Chiot entre 5 et 9 semaines Primo vaccination pour :
– Maladie de Carré
– Toux du chenil
– Hépatite de Rubarth
Chiot entre 11 et 13 semaines Primo vaccination pour :
– Rage
– LeptospiroseRappel de vaccin :
– Maladie de Carré
– Toux du chenil
– Hépatite de Rubarth
Chien adulte : tous les ans Rappel de vaccin
– Leptospirose
Chien adulte : tous les trois ans Rappel de vaccin
– Maladie de Carré
– Toux du chenil
– Hépatite de Rubarth

 

En bref, le calendrier de vaccination de chiot :

  • 6 semaines : vaccination du chiot (maladie de Carré, parvovirose et leptospirose)
  • 9 semaines : rappel (parvovirose et leptospirose)
  • 12 semaines : rappel (maladie de Carré, hépatite de Rubarth, parvovirose et leptospirose)

Faut-il obligatoirement faire vacciner son chien ?

Il n’y a pas d’obligation de vaccination pour la plupart des chiens, en France. Mais comme pour toutes les règles, il existe des exceptions.

En premier lieu, sachez que certaines races de chiens doivent être obligatoirement vaccinés (c’est une obligation légale). Il s’agit des chiens de catégorie I et II (dont les rottweilers, les pitbulls…).

Considérés comme plus à risque que les autres, du fait de leur tempérament, il faut qu’ils soient au moins vaccinés contre la rage, avec un rappel tous les ans. Notez-le sur le calendrier de vaccination.

Il est possible de vous faire contrôler à ce sujet et seul un document vétérinaire pourra faire foi. Vous serez peut-être tenu d’adresser une copie du carnet de santé de votre chien où figurent le nom, la date des vaccins et de leurs rappels ainsi que la signature et le cachet du vétérinaire.

Cela peut arriver si votre chien, même par jeu, se jette sur un passant qui porte plainte ou si, pire, il mord un de ses congénères, alors qu’il devrait être muselé.

Enfin, d’autres cas nécessitent obligatoirement que votre animal soit vacciné :

  • Le fait de l’emmener à l’étranger, y compris dans les pays européens
  • S’il vous accompagne pendant des vacances au camping
  • Si vous le confiez à une pension pour chiens. Auquel cas, la rage n’est pas le seul vaccin à effectuer. Demandez à votre vétérinaire de vous inscrire tout cela sur le calendrier de vaccination de votre chien.

A quel âge un chien doit-il se faire vacciner ?

Il faut souvent attendre que le chien ait 2, voire 3 mois, pour certains, pour faire ses premiers vaccins. Par contre, certains chiots, achetés en chenil, peuvent présenter dès les premiers jours, ce que l’on appelle « la toux des chenils ». Si votre chien se met à tousser de façon très rauque et répétitive, sachez que souvent, il est déjà trop tard. Amenez-le sans attendre chez un vétérinaire.

A 6 semaines, votre chien, peut être vacciné contre la leptospirose, la parvovirose ou encore la maladie de Carré, il doit faire un rappel à 9 semaines.

A 12 semaines, il doit faire son rappel pour la maladie de Carré et le reste des maladies citées plus haut.

Selon les habitudes du jeune animal, ces dates peuvent varier. Il faut se référer aux recommandations du vétérinaire que vous consulterez à ce sujet.

Pourquoi faire des rappels, demanderez-vous : le primo-vaccin ne suffit-il pas à immuniser l’animal contre la maladie ? Eh bien, malheureusement non. Son système immunitaire et donc ses défenses ne sont pas encore développés de manière à le protéger efficacement. C’est pourquoi un rappel est nécessaire tous les ans.

La visite annuelle chez le médecin vétérinaire est aussi l’occasion de faire un check-up de votre chien. Le vétérinaire examinera ses yeux et ses oreilles, palpera son ventre etc…Des gestes importants pour voir s’il ne décèle pas par exemple une masse qui pourrait se révéler cancéreuse.

Le rappel des vaccins est donc une très bonne opportunité de vérifier que votre ami canin se porte bien.

Bonne nouvelle cependant. Le vaccin antirabique ; contre la rage, donc ; n’a besoin d’un rappel que tous les trois ans. Enfin, si votre chien vient de se faire vacciner, vous allez recevoir son passeport européen. C’est parti pour des vacances en famille et sans danger, si vous emmenez votre compagnon à quatre pattes !

Entre les différents rappels, il est facile d’oublier une date. Un calendrier de vaccination est un outil très pratique, que peut vous donner votre vétérinaire.

Vacciner son chien : pourquoi ?

Les chiens adorent explorer encore et encore leur territoire. Cela les rassure. Cela peut être votre jardin, le pâté de maisons où vous l’emmenez faire son tour quotidien ou encore la campagne. Quel que soit l’endroit, cela expose votre chien à des maladies quelquefois mortelles.

C’est pour cette raison que si la vaccination n’est pas obligatoire, elle est recommandée pour au moins 7 d’entre elles ; les plus graves, à savoir :

  • La rage
  • La maladie de Carré
  • La leishmaniose
  • La leptospirose
  • La toux du chenil
  • La parvovirose
  • La maladie de Rubarth.

Sans doute connaissez-vous quelques-unes de ces maladies de nom. Mais savez-vous quels effets dévastateurs ils peuvent avoir sur votre chien ? Diarrhées hémorragiques, maladies rénales, encéphalites, abattement ne permettant pas au chien de s’alimenter…Toutes ces maladies sont très souvent mortelles.

Elles peuvent être contractées par tous les chiens par simple contact, échange salivaire, urine, excréments, insectes…Vous l’avez compris : le quotidien est dangereux pour votre chien.

Non seulement en faisant vacciner votre animal, vous protégez votre chien, mais vous protégez les autres animaux. La vaccination est donc un cercle vertueux de santé.

Vaccination pour chien : quels sont les prix en France ?

Le prix des vaccinations inquiète souvent les maitres de chiens. Il est vrai que cela représente un certain investissement. Pourtant il est bon de savoir que les tarifs peuvent varier. En France, les vétérinaires sont libres de déterminer les prix pratiqués dans leur clinique.

Un vaccin coûte en général 50 ou 60 euros. Attention, cependant. Le fait de grouper plusieurs vaccins entre eux peut faire que vous payerez ce prix une fois.

Enfin, pour certains vaccins, cela peut monter à 100 euros.

Vous êtes tranquille ensuite pendant un an, jusqu’à la visite suivante chez votre vétérinaire. C’est notamment parce que certains vaccins ne sont pas faits en même temps que le calendrier de vaccination est utile, surtout pour les premières injections.

Ce calendrier de vaccination, une fois affiché sur votre frigo, vous évitera d’oublier les rappels : malin !

Comment payer moins cher les vaccins de votre chien ?

Dans un premier temps, si vous n’avez pas encore de vétérinaire attitré, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différents praticiens qui exercent aux alentours de votre domicile. Comme nous l’avons dit, un vétérinaire peut pratiquer les tarifs qu’il souhaite. Vous pouvez donc faire des économies grâce à un petit comparatif.

Ensuite, peut-être vous êtes-vous toujours demandé si une assurance santé pour votre animal de compagnie était utile. Sachez que bon nombre d’assureurs considèrent la vaccination comme un acte de prévention.

Ils peuvent donc proposer des formules intéressantes où les vaccins sont remboursés à 50%. D’autres formules, un peu plus onéreuses, vous permettront néanmoins d’être remboursés à 100% des vaccins faits sur votre chien. Le montant annuel peut s’élever à ce titre à 200 euros, voire un peu plus.

Des assurances pour animaux peuvent être trouvées à tous les prix, pour répondre à tous les besoins et toutes les possibilités. Là encore un comparatif peut vous aider à trouver l’offre faite pour vous.

Je veux que ma chienne ait une portée : quand faire les vaccins ?

Il est possible que vous souhaitiez, avant de la stériliser, que votre chienne ait une portée. Cela est tout à fait entendable.

Pourtant, il est important de savoir que certains vaccins sont incompatibles avec la gestation. Il est donc préférable d’anticiper et de faire vacciner votre chienne (ou de faire ses rappels), avant la saillie.

Cela peut un peu bousculer le calendrier de vaccination de votre animal, mais cela vaut le coup si vous souhaitez protéger à la fois, la mère et les futurs chiots.

Carnet de santé pour votre chien : quel est son rôle ?

Comme pour un enfant, le carnet de santé du chien marque les différentes étapes de son développement, sa prise de poids, sa taille. Il mentionne les différentes maladies qu’il peut contracter au cours de sa vie. Il prend en considération, tout comme le calendrier de vaccination, les injections qui sont faites au chien pour protéger sa santé.

Le seul problème du carnet, au contraire du calendrier de vaccination, c’est qu’il ne peut pas être scotché sur le frigidaire pour servir de pense-bête.

Existe-t-il des vaccins facultatifs ?

Malheureusement, il existe d’autres maladies qui peuvent affecter la santé de votre chien. On peut citer par exemple la maladie de Lyme.

Cette maladie peut toucher aussi les êtres humains qui aiment se balader en forêt par exemple. Les tiques sont responsables de cette maladie terrible qui vient perturber le système nerveux.

Il est important de regarder la peau de votre chien sous toutes les coutures, après chaque promenade. Que votre chien ait le poil ras ou long n’a pas d’importance. La tique mord la peau et suce le sang de votre animal. C’est notamment quand elle est gonflée de sang qu’on la voit nettement. Il faut l’extraire rapidement (en extrayant les crochets) avec une pince spécifique. Mais le meilleur moyen de protéger votre chien, c’est de le vacciner.

Mon chien ne sort pas : faut-il le vacciner ?

Vous avez un grand jardin et vous adorez regarder votre chien courir dedans et s’ébattre. C’est formidable pour sa forme. Il va se constituer une belle musculature.

Pourtant, des animaux entrent à votre insu dans votre jardin : chats, rongeurs, oiseaux, chauve-souris. Des chiens, en outre, sentant votre compagnon à travers le grillage urinent pour marquer leur présence. Votre chien peut donc être infecté par tous ces animaux.

Il ne faut pas oublier aussi que par vos chaussures ou même le bas de vos pantalons, vous véhiculez bon nombre de microbes et de bactéries qui seront transmises à votre chien, par simple reniflement.

Il est donc important de vacciner son animal, car d’une façon ou d’une autre, il peut contracter des maladies.

Jusqu’à quel âge faut-il faire vacciner son chien ?

Un vieux chien est d’autant plus susceptible d’être victime d’un virus ou d’une bactérie car son système immunitaire est affaibli par l’âge.

Selon sa race, il peut souffrir de pathologies spécifiques qui peuvent déjà le fragiliser.

Un chien se fait donc vacciner tout au long de sa vie, jusqu’à sa mort. C’est l’assurance de lui éviter certaines maladies ; ce qui ne peut que vous rassurer, si vous lui portez beaucoup d’affection.

L’espérance de vie d’un chien est variable selon la race, la façon dont il est nourri, l’activité physique, mais aussi sa génétique. Comme les gens, certains sont plus susceptibles de présenter des maladies.

Mais en général, on peut espérer garder son chien dix ans, au minimum. Difficile de se rappeler, dans un emploi du temps souvent chargé, de tous les rappels, pendant une décennie, voire plus. C’est justement à cela que vous servira le calendrier de vaccination de votre chien.

J’ai peur d’oublier les rappels de vaccins de mon chien comment faire ?

Sans doute, comme nous l’avons déjà dit, avez-vous reçu un calendrier pour noter les vaccins à faire ainsi que les différents rappels pour votre chien.

C’est un pense-bête très pratique qui va vous aider pendant toutes ces années avec votre compagnon. Surtout que, en l’absence des rappels, vous ne pouvez pas bénéficier d’un remboursement, si votre chien contracte une maladie pour lequel il a été vacciné mais où vous avez oublié un rappel. Votre assureur n’appréciera pas cet oubli.

En l’absence d’un calendrier de vaccination ou si celui que vous aviez est trop abimé par des années d’utilisation, sachez que certains vétérinaires mettent en place des outils très pratiques.

Par sms, mail ou courrier, ils se chargent de vous rappeler les rappels des vaccins de votre chien. Une sorte de calendrier de vaccination plus… technologique, en quelque sorte. La seule chose que vous aurez à faire, alors, est de programmer un rendez-vous et de prévoir le prix du vaccin à effectuer.