200 km de loyauté : l’histoire d’une chienne qui ne pouvait oublier

Avec un désir insatiable de retourner chez celle qui était sa famille, une chienne atteinte d’une profonde solitude a refusé d’accepter l’abandon.

Il est question de Maru, une adorable chienne qui, malgré d’avoir été rejetée par sa famille, a manifesté un désir presque désespéré de retrouver les personnes qui l’avaient laissée derrière. Cette histoire commence au refuge de Novosibirsk, avec la figure d’Alla Morozova, la propriétaire du refuge qui a supervisé l’adoption de cette chienne dont la beauté avait fasciné un couple particulier alors qu’elle n’était encore qu’un jeune chiot de cinq mois. Ils étaient déterminés à l’amener dans leur foyer. Pourtant, à leur grande surprise, ils ont découvert, six mois plus tard, qu’ils étaient allergiques aux animaux de compagnie et ont donc été contraints de renvoyer l’infortunée Maru à son refuge originel.

Alla, dévastée et énervée par cette nouvelle, était loin de tout comprendre. Ses tourments seraient encore accentués par la suite des événements qui s’annonçaient pour la pauvre Maru.

En effet, le voyage de retour de Maru au refuge ne se passerait pas comme prévu. Elle a été transportée par train, un voyage de près de 200 km qui finirait par tourner au cauchemar. À une certaine gare près d’Achinsk, le train s’est arrêté, et Maru a saisi cette opportunité pour prendre la poudre d’escampette, disparaissant à toute allure.

Une chienne incomparablement fidèle a surmonté plus de 200 km dans l’espoir de retrouver la famille qui l’avait rejetée.

chien
 

Maru semblait désemparée face à la situation, emprisonnée dans un train qui l’éloignait de sa famille adoptive. Ses peurs et angoisses étaient incommensurables, à tel point que le bruit assourdissant du train pour un animal d’à peine un an devenait insupportable sans le moindre soutien familial. Concluant qu’elle n’avait d’autre option que de s’échapper du train à la première occasion, Maru chercha par tous les moyens à retrouver ses propriétaires légitimes.

Lire cet article :   Top 3 des races canines les plus étonnantes et mystérieuses

Le hic, c’est qu’elle n’avait aucune idée de son destin d’abandon. Quand elle a réussi à prendre la fuite du train, son désespoir était manifeste. Il était devenu impossible de la retrouver. L’urgence était alors de solliciter l’aide du couple qui l’avait adoptée, afin de les alerter à propos de sa disparition. Mais lorsqu’Alla leur a demandé de se mobiliser pour chercher Maru, ils l’ont purement et simplement refusé.

Le couple semblait n’avoir aucune considération pour le sort de Maru, et ça, c’était inexcusable aux yeux d’Alla. On peut comprendre la contrainte des allergies, mais renoncer à sa responsabilité de prendre soin d’un animal est tout autre chose, et le moins qu’ils pouvaient faire, c’était de participer aux recherches, non pas de l’adopter à nouveau. Pendant ce temps, Alla redoublait d’efforts pour signaler la disparition de Maru, sachant très bien que cette dernière se trouvait dans un quartier industriel après une longue marche ininterrompue.

Après deux journées de recherche constante, ils ont finalement trouvé Maru dans le même quartier industriel. La pauvre bête était épuisée et en mauvaise santé, avec des larmes visibles dans les yeux, selon les témoignages des sauveteurs. Ses pattes étaient sévèrement abîmées après ce périple interminable, mais elle avait survécu, ce qui était assez surprenant étant donné qu’elle avait dû traverser des forêts habituellement peuplées d’ours, de grizzlis et de loups.

chien
 

La remarquable orientation et détermination de Maru l’ont aidée à sortir de la forêt et à retrouver le chemin de la ville, malgré le fait qu’elle n’avait aucune idée de l’endroit où elle se trouvait. C’est d’autant plus impressionnant que Maru a toujours vécu dans la cour de sa famille et n’avait connu aucun autre territoire. Néanmoins, elle était épuisée physiquement, et ses blessures corporelles témoignaient de la gravité de son périple.

Lire cet article :   Les jours de fête consacrés aux chiens à ajouter dans votre calendrier

Aujourd’hui, Maru est en train de recevoir les soins nécessaires pour surmonter cette épreuve ardue et guérir toutes les blessures qu’elle a subies. Bien que sa sécurité soit désormais assurée, on ne peut s’empêcher de pester contre l’absence d’une famille disposée à lui offrir l’amour qu’elle mérite tant.

abonnement facebook wk-vet
Publié par Ferdinand Samantha

Rédactrice de longue date sur les sujets relatifs aux chiens chats et nac, je partage avec vous mes astuces et conseils à travers ces articles.