Voici 3 constats insolites sur la girafe mâle

La girafe, emblématique mammifère au long cou, mesure en moyenne 4 mètres de haut et peut parcourir 15 à 55 km/h. Son nom vient du mot arabe zarāfah signifiant charmant. Attachant et surprenant à la fois, ce géant de la savane africaine ne cesse de subjuguer autant les enfants que les adultes. Voici 3 faits impressionnants sur la girafe mâle à la robe tachetée.

La girafe mâle utilise sa langue pour savoir si la femelle ovule

Chaque être vivant a son côté mystérieux et la girafe n’échappe pas à la règle, particulièrement le mâle. Ce dernier a une curieuse façon de déterminer si une girafe femelle est favorable à un accouplement ou non. Sa technique se base sur l’urine et parfois sur la violence, une pratique pouvant créer un scandale si les hommes venaient à l’appliquer.

Concrètement, le mâle examine la croupe et les parties génitales de la femelle. Si celle-ci apprécie ce geste, elle produit volontairement de l’urine que la girafe mâle renifle et goûte afin de savoir si elle est en œstrus. Dans le cas contraire, il donne des coups de tête à la vessie de la femelle jusqu’à ce qu’elle urine.

La girafe mâle adopte parfois un comportement homosexuel

« Les girafes sont bisexuelles. Dans certains groupes, 90 % des actes observés sont de nature homosexuelle », déclare le biologiste Günter Strauss du Zoo de Munich. La sexualité des animaux renvoie à une thématique pleine de mystères, et parfois un peu taboue. Toutefois, le couple homosexuel s’observe dans la nature chez différentes espèces, comme les manchots, les pingouins et les girafes.

La robe de la girafe mâle noircie avec l’âge

Indéniablement, les motifs dessinés sur le pelage des girafes virent au brun, mais ils deviennent noirs chez le mâle âgé. De ce fait, il est possible de définir approximativement son âge par l’observation de sa pigmentation. Chez une girafe mâle de 9 ans, les taches semblent beaucoup plus foncées. Par ailleurs, la raison de ce changement de couleur reste encore un mystère pour les scientifiques.

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.