3 faits surprenants que vous ne saviez sûrement pas sur les animaux

Le règne animal est plein de surprises. Raison pour laquelle des recherches scientifiques sont toujours effectuées. Aussi, si vous pensez connaître le monde animal, préparez-vous à être étonné. Voici des informations surprenantes et amusantes sur les animaux que vous ne connaissiez sûrement pas.

Tondre un mouton est une question de vie ou de mort

La laine d’un mouton est une matière qui tient chaud durant les saisons hivernales. Toutefois, en quantité trop importante, elle peut gravement nuire à la santé de l’animal. Cela, puisque la laine pousse en continu, emmagasine de l’humidité et finit par moisir. À cet effet, elle favorise la propagation de champignons, de bactéries et autres parasites qui peuvent être dangereux pour le mouton.

Il est à noter que la laine fait monter la température corporelle de l’animal. Aussi, une quantité trop imposante de laine peut suffoquer ce dernier durant l’été.

Les rats peuvent rire

Selon les scientifiques qui ont fait la découverte, le rire est important pour les rats. Ainsi, lorsqu’il est chatouillé, le rongeur émet des vocalises inaudibles pour les humains. Cela puisqu’il s’agit d’ultrasons à 50 kHz.

Les rats émettent également ce son lorsqu’ils jouent, puisque c’est un signe de plaisir. Ces informations ont été confirmées par l’enregistrement d’activités neuronales dans la zone du cortex somatosensoriel.

Les éléphants reconnaissent leur reflet dans un miroir

La conscience de soi s’avère un phénomène relativement rare dans le règne animal. En effet, il existe peu d’animaux qui ont la capacité cognitive de se reconnaître dans un miroir. Par ailleurs, c’est le cas de l’éléphant.

De nombreux scientifiques ont effectué des tests pour confirmer que ces derniers étaient pourvus d’une capacité cognitive permettant de reconnaître leur image dans un miroir. Aussi, après les chimpanzés et les dauphins, les éléphants intègrent le cercle très restreint des animaux avec une conscience de soi.

 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.