2 faits intéressants sur le dauphin, ce mammifère marin le plus aimé par l’Homme

Les dauphins sont des créatures incroyables qui sont admirées pour leur facétie, leur intelligence et leur sociabilité. En effet, le cétacé jouit d’une immense popularité dans le cœur des humains. Son tempérament joueur est notamment l’un de ses multiples atouts. Partez à la rencontre de ce nageur virtuose et acrobate des mers surprenant !

Le dauphin, un animal intelligent et sensible

L’animal d’environ 300 kilos à la musculature impressionnante est doté d’un cerveau pesant 3 kilos à 8 kilos selon l’espèce. Par ailleurs, les scientifiques considèrent le dauphin comme plus brillant et évolué que le chimpanzé. Encore plus impressionnant, sachez que les cerveaux de dauphins arrivent en seconde place après ceux des Hommes ! S’il est dépourvu d’odorat, le vivipare est toutefois apte à entendre des fréquences sonores 9 fois plus élevées que l’être humain.

Empathique, le dauphin ressent la tristesse et la souffrance d’un congénère. Il s’avère aussi capable d’éprouver des émotions telles que la joie et le stress. Et comme les animaux domestiques, le cétacé possède un bon rapport avec l’Homme. Connu pour sa bienveillance, il peut se montrer protecteur envers ce dernier et le secourir en cas de danger !

Le dauphin est polygame

Les dauphins atteignent leur majorité sexuelle autour des 4 à 7 ans. Les parades nuptiales durent plusieurs semaines pendant lesquelles le mâle fait le beau en accomplissant de folles acrobaties. Pendant le rituel de reproduction, les dauphins doivent entrer en contact ventre à ventre afin de s’adapter aux organes génitaux. Polygame, le dauphin ne forme pas de couple permanent et s’accouple avec une dizaine de femelles durant la période de reproduction.

Lire cet article :   Le dauphin est-il un mammifère gentil ou dangereux ? Débat du jour

https://www.youtube.com/watch?v=PXsT9x9f2V4

Toutefois, les liens familiaux et l’entraide sont forts chez le mammifère marin. Lors de la mise bas, la génitrice est assistée par d’autres femelles qui vont délicatement pousser le delphineau vers la surface de l’eau. Ceci, afin que le bébé prenne sa première inspiration.

 

 

 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.