Un sauveteur ouvre une poubelle de recyclage et trouve quelqu’un coincé dans un pot de Nutella

Un jour, dans la petite ville de Medstead au Royaume-Uni, un habitant a ouvert sa poubelle de recyclage pour y découvrir une scène des plus surprenantes.

Découverte surprenante dans un pot de Nutella

animal coincé dans une boîte de nutella_2

Parmi les bouteilles de verre vides, un pot de Nutella à moitié plein a immédiatement attiré son attention. De loin, le contenu semblait être de la pâte à tartiner classique, mais en s’approchant, il a réalisé que le pot contenait quelque chose de bien différent. À l’intérieur, un amas de piquants bruns se mouvait légèrement : une petite hérissonne s’était retrouvée piégée. Reconnaissant l’urgence de la situation, cette âme charitable n’a pas hésité à emporter le pot directement au centre de secours pour la faune HART (HWR).

Une extraction délicate

animal coincé dans une boîte de nutella_3

L’équipe de HWR a fait face à un vrai défi. La petite hérissonne, terrifiée, s’était recroquevillée en boule, ne laissant voir que ses piquants acérés. Plutôt que d’utiliser des outils potentiellement dangereux pour briser le pot, une méthode plus douce a été improvisée. “Olivia, une de nos soigneuses, a utilisé un agitateur à café pour gratter doucement le dos de l’animal, l’encourageant ainsi à se détendre,” explique l’équipe dans une mise à jour sur Facebook. Cette technique a permis de libérer délicatement la hérissonne sans stress supplémentaire.

Un rétablissement sous bonne garde

Après son sauvetage, la hérissonne a été choyée par l’équipe de HWR. Installée dans une cage confortable, elle a reçu tous les soins nécessaires pour garantir son bien-être. Cependant, le diagnostic a révélé qu’elle souffrait d’endoparasites, retardant ainsi son retour à la nature. Actuellement, elle continue de recevoir des traitements et montre des signes d’amélioration chaque jour.

Lire cet article :   Adopter un chien en ville : conseils essentiels pour une cohabitation harmonieuse

L’équipe de HWR est impatiente de pouvoir la relâcher dans son habitat naturel, mais admettra sans doute la manquer une fois guérie. En attendant, ils continuent de soutenir son rétablissement tout en lui rappelant que, lorsqu’elle retournera dans la nature, elle devra éviter tout contact avec les pots égarés.

abonnement facebook wk-vet
Publié par Ferdinand Samantha

Rédactrice de longue date sur les sujets relatifs aux chiens chats et nac, je partage avec vous mes astuces et conseils à travers ces articles.