Un chien regarde à travers les barreaux de son box pour voir ses amis se faire adopter

À la société protectrice des animaux de Spartanburg, un chien nommé Chauncey observait tristement le monde à travers une ouverture au bas de la porte de son box. Elle voyait un par un, les autres chiens quitter le refuge avec leurs nouvelles familles, laissant derrière eux la petite Chauncey, qui peinait à trouver un foyer permanent.

Un début difficile pour une compagne pleine de potentiel

Selon Angel Cox, directrice générale de l’établissement, Chauncey est une chienne timide qui se réserve jusqu’à ce qu’elle connaisse mieux les gens. “Avec tout le bruit et l’activité constants du refuge, elle se contentait de regarder le monde passer,” explique Cox. Cette timidité faisait de Chauncey une pensionnaire régulière du refuge, souvent négligée au profit de chiens plus extravertis.

Un chien regarde à travers les barreaux de son box pour voir ses amis

Un soutien constant du personnel du refuge

Conscients de la situation de Chauncey, les membres du personnel du refuge lui accordaient une attention particulière, multipliant les caresses et les promenades pour lui assurer une qualité de vie acceptable malgré les circonstances. “Elle adorait être promenée et câlinée par le personnel et les bénévoles. Elle marche très bien en laisse, ce qui en faisait la favorite des volontaires,” confie Cox.

Un nouvel espoir et un départ heureux

Après un premier placement qui ne s’est pas bien passé, Chauncey est revenue au refuge, mais elle n’avait pas abandonné l’espoir de trouver un foyer aimant. Sa chance a finalement tourné quand une famille, ayant vu une publication sur Facebook à propos de Chauncey, est venue la rencontrer. Cette fois, Chauncey a su montrer toute l’étendue de son charme. “Elle s’est vendue d’elle-même”, dit Cox. “C’est une chienne très affectueuse qui les a conquis par sa douceur.”

Lire cet article :   Cette réfléxion bouleversante sur les chats de rue que vous devez partager à votre entourage

Un départ joyeux mais mélancolique

Lorsque Chauncey a quitté le refuge avec sa nouvelle famille, le personnel était à la fois joyeux et nostalgique. “Nous étions tellement heureux pour elle, mais elle va nous manquer,” admet Cox. Chaque adoption est un mélange de joie pour le futur du chien et de tristesse de voir partir un animal que l’on a appris à aimer.

Cette histoire de Chauncey illustre bien les émotions complexes que vivent les travailleurs des refuges et met en lumière l’importance de donner une chance à tous les animaux, indépendamment de leur tempérament.

abonnement facebook wk-vet
Publié par Ferdinand Samantha

Rédactrice de longue date sur les sujets relatifs aux chiens chats et nac, je partage avec vous mes astuces et conseils à travers ces articles.