Pourquoi les combats de chiens existent-ils ? Voici la triste histoire derrière cette pratique inhumaine

La cruauté humaine envers les animaux ne cesse de surprendre par son ampleur et sa brutalité. Parmi les actes les plus odieux infligés aux chiens, les combats de chiens figurent en tête de liste. Définis par la Humane Society des États-Unis comme un « concours sadique » où deux chiens, spécialement élevés, conditionnés et entraînés pour se battre, sont placés dans une arène pour le divertissement et les paris des spectateurs, ces combats sont d’une brutalité sans nom.

Les origines des combats de chiens

combats de chiens

Les combats de chiens ne sont pas une pratique récente. Ils remontent à l’Empire romain où les chiens étaient confrontés à d’autres animaux, tels que des éléphants, des taureaux, des ours, et même des gladiateurs, dans le Colisée romain. Le Mastiff anglais, ou une variante ancestrale, était le chien de prédilection à cette époque.

Au fil des siècles, les combats d’ours et de taureaux ont gagné en popularité, surtout dans l’Empire britannique. La reine Élisabeth Ire élevait même ses propres Mastiffs pour divertir ses invités étrangers. Le « baiting » impliquait d’attacher des ours ou des taureaux à un poteau de fer, puis de lâcher les chiens pour les attaquer. Cependant, lorsque les ours sont devenus rares, le baiting s’est concentré sur les taureaux. En 1835, la loi sur la cruauté envers les animaux a interdit ces sports sanglants en Grande-Bretagne.

Malheureusement, l’interdiction de ces pratiques a conduit à la popularité des combats de chiens. Les autorités ont trouvé plus difficile de les réprimer en raison de l’espace réduit nécessaire pour organiser ces combats. Les Bulldogs anglais, utilisés pour le baiting des taureaux, ont été croisés avec des Terriers pour créer le Bull and Terrier, ancêtre du Staffordshire Bull Terrier, de l’American Pit Bull Terrier et de l’American Staffordshire Terrier.

Lire cet article :   Adopter un chien en ville : conseils essentiels pour une cohabitation harmonieuse

Les combats de chiens aujourd’hui

combats de chiens aujourd'hui

Aux États-Unis, bien que les interdictions aient commencé dès 1867, les combats de chiens sont restés une pratique répandue. Selon l’ASPCA, les combats de chiens modernes se divisent en trois catégories : les combats de rue, les combats de loisirs et les combats professionnels.

Les combats de rue

Les combats de rue sont souvent informels et se déroulent dans des coins de rue ou des ruelles. Ils sont déclenchés par des insultes, des provocations ou des invasions de territoire. Les chiens impliqués ne reçoivent généralement pas de traitement médical et sont souvent abandonnés après les combats.

Les combats de loisirs

Les amateurs de combats de loisirs organisent des combats plus structurés, souvent inter-états, et prêtent plus d’attention à l’élevage et à l’entraînement de leurs chiens. Cependant, ces combats restent profondément immoraux.

Les combats professionnels

Les professionnels possèdent de nombreux chiens et gagnent de l’argent en les élevant, en les vendant et en les faisant combattre. Ils sont souvent liés à d’autres activités criminelles dangereuses.

Pourquoi les Pit Bulls ?

Pit Bulls

Les Pit Bulls sont souvent utilisés dans les combats de chiens en raison de leur force, de leur rapidité et de leur ténacité. Contrairement à d’autres races, ils ont été élevés pour ne pas rediriger leur agressivité vers leurs maîtres, ce qui est crucial pour les combattants de chiens qui doivent parfois intervenir dans les combats.

Les animaux de “leurre”

Les animaux de “leurre” sont utilisés pour encourager l’agressivité des chiens de combat. Ces animaux, souvent des animaux de compagnie volés ou des animaux errants, sont attachés et incapables de se défendre, servant de proies faciles pour les chiens de combat. Cette pratique est d’une cruauté inimaginable.

Comment repérer les signes de combats de chiens ?

signes de combats

Selon la Humane Society des États-Unis, certains signes peuvent indiquer des activités de combats de chiens : des Pit Bulls enchaînés, des équipements d’entraînement comme des tapis de course, des bâtons pour briser les combats, des chiens avec des cicatrices, des fosses de combat, de la littérature sur les combats de chiens, et des fournitures médicales inhabituelles.

Lire cet article :   Animaux : Attention, voici la terrible erreur que vous ne devez pas commettre à la fin de sa vie

Si vous soupçonnez des activités de combats de chiens, contactez immédiatement la police ou le contrôle animalier local et fournissez autant de détails que possible.

Grandes opérations contre les combats de chiens

opérations contre les combats de chiens

L’affaire Michael Vick (2007)

L’affaire Michael Vick a été cruciale pour sensibiliser le public américain aux combats de chiens. Plus de 70 chiens ont été saisis, et Vick a été condamné à deux ans de prison.

Missouri 500 (2009)

La plus grande opération contre les combats de chiens de l’histoire a eu lieu en 2009, impliquant plusieurs États et conduisant à 27 arrestations et à la saisie de plus de 400 chiens.

Affaire 367 (2013)

La deuxième plus grande opération a eu lieu en 2013, avec 367 chiens saisis et plusieurs arrestations. Le chef de l’opération, Donnie Anderson, a été condamné à huit ans de prison.

Comment mettre fin aux combats de chiens ?

mettre fin aux combats de chiens

Pour mettre fin à cette pratique, il est essentiel de renforcer les lois contre les combats de chiens, d’informer les médias et les forces de l’ordre, de surveiller les signes de combats de chiens, de protéger vos animaux de compagnie, et d’éduquer le public sur les horreurs de cette pratique. Adoptez des Pit Bulls et soutenez les refuges locaux pour aider ces chiens à trouver des foyers aimants.

La lutte contre les combats de chiens est loin d’être terminée, mais avec une législation plus stricte et une sensibilisation accrue, nous pouvons espérer mettre fin à cette pratique cruelle.

abonnement facebook wk-vet
Publié par Ferdinand Samantha

Rédactrice de longue date sur les sujets relatifs aux chiens chats et nac, je partage avec vous mes astuces et conseils à travers ces articles.